Skip to main content
EN
EN
Main Content
Nouvelles
Nouvelles

Célébrez le 150e du Canada avec des délices-maison

par Stacey Stein

Les traditions de chez nous prennent un sens encore plus évident cet été alors que nous célébrons le cent-cinquantenaire du Canada. Compte tenu du rôle prépondérant de la bouffe dans nos célébrations estivales, c’est le moment idéal d’intégrer à nos festivités des produits locaux, cultivés chez nous.

Pourquoi opter pour des aliments locaux?
Il existe une foule de raisons d’acheter et de manger à l’échelle locale :

  • Nous aidons les cultivateurs de la région : en achetant des produits locaux, nous appuyons les agriculteurs et l’économie de la région. « Il s’agit là de l’avantage le plus marqué de manger des produits locaux », affirme la diététicienne autorisée Shannon Crocker.
  • Facteur fraîcheur : au marché fermier, vous pouvez acheter des fruits et légumes cueillis le matin même, regorgeant d’un goût frais.
  • Valeur nutritionnelle élevée : pour certains aliments, moins de temps en transit ou en entreposage se traduit à une meilleure conservation des nutriments. Mme Crocker explique que ceci est particulièrement vrai pour les aliments à haute teneur en vitamine C, comme les tomates et les pêches.
  • Avantages pour l’environnement : en achetant et en dégustant des produits de la région, vous réduisez l’empreinte carbone, ce qui est favorable pour l’environnement.

Mme Crocker mentionne que bien que la plupart des gens associent l’idée de « manger localement » avec les fruits et légumes des marchés fermiers, les produits locaux vont bien plus loin que cela. Par exemple, nous avons accès à des produits laitiers locaux toute l’année durant. « Les produits laitiers font partie de nos meilleurs aliments, et chaque province a sa propre laiterie locale, » explique Mme Crocker.

Dégustez la moisson de l’été partout au pays

Que vos projets d’été vous mènent à participer à des festivités dans la région, à recevoir la famille et les amis à un barbecue ou à vivre l’expérience du plein air dans l’un de nos parcs nationaux, n’oubliez pas de vous approvisionner en aliments estivaux du coin. La saison nous apporte une abondance de délicieux fruits et légumes, et d’autres produits cultivés chez nous. Voici quelques idées sur la façon d’intégrer des aliments locaux dans des recettes à déguster en famille ou entre amis en célébrant le cent-cinquantenaire du Canada, où que vous habitiez.

Vous vivez en Ontario

Achetez à l’échelle locale : le maïs est un incontournable de la province la plus populeuse du Canada, et les épluchettes de blé d’inde y sont un passe-temps courant, surtout dans les collectivités rurales. Les tomates cultivées dans les champs sont également abondantes en Ontario de juillet à octobre. Il y a même un festival de la tomate qui se déroule chaque mois d’août à Leamington, en Ontario, pour célébrer la moisson de tomates.

Des astuces utiles :

  • Pour le meilleur goût qui soit, cuisez le maïs le plus tôt possible après l’avoir cueilli (laissez ses feuilles en place et réfrigérez-le jusqu’à ce que soyez prêt à le cuire – après la récolte, il ne se conserve que deux ou trois jours).
  • Il est préférable de conserver les tomates sur le comptoir de cuisine. Si vous les conservez au frigo, elles risquent de devenir pâteuses.

Comment les déguster :

Vous vivez au Québec

Achetez à l’échelle locale :

Les bleuets sont si adorés au Québec que, chaque année, un festival du bleuet se déroule en août à Dolbeau-Mistassini pour célébrer ce petit fruit rempli de nutriments. Parmi les festivités, on boulange une tarte aux bleuets géante! La plupart des bleuets sauvages du Canada sont cultivés au Québec et dans les provinces de l’Atlantique, et la récolte commence normalement en août.

Des astuces utiles :

  • Les bleuets ont une réputation d’antioxydants : ils apportent de nombreux bienfaits-santé, dont des effets anti-vieillissement.

Comment les déguster :

Les bleuets s’apprêtent de différentes façons – confectionnez un beurre de bleuets et servez-le avec des crêpes ou avec des canapés au pain doré pour le déjeuner.

Vous vivez en Colombie-Britannique

Achetez à l’échelle locale :

les pêches sont un fruit emblématique de l’été, et se trouvent en abondance en Colombie-Britannique, où elles sont en saison en juillet et en août. Vous pouvez aimer toutes les facettes des pêches au festival des pêches de Penticton, un festival familial gratuit qui se déroule chaque mois d’août.

Des astuces utiles :

  • Les pêches sont de la même famille que la rose – leur arôme délicieux peut vous guider pour choisir la pêche parfaite.

Comment les déguster :

Les pêches confèrent une note estivale à ce frappé au thé blanc et à la pêche, alors que le fromage cottage ajoute une dose de protéines à cette boisson rafraîchissante. Les pêches bien sucrées sont aussi délicieuses dans les salades salées – mélangez des tranches de pêches à de l’oignon rouge, du basilic, du jus de citron, du sel et du poivre, arrosez le tout d’huile d’olive et garnissez la salade de fromage de chèvre émietté.

Vous vivez dans les prairies

Achetez à l’échelle locale :

Bien que les prairies soient l’endroit où sont cultivés la plupart des grains et légumineuses du Canada – dont l’orge, les lentilles et les pois chiches –, cette région est aussi bien connue pour l’amélanche, une petite baie qui ressemble à un bleuet. Dans les recettes pour bleuets, dont les recettes de tartes et de parfaits, vous pouvez les remplacer par l’amélanche.

Des astuces utiles :

  • L’amélanche est une excellente source de fibres, de calcium, de potassium, de manganèse, et de magnésium. Elle est également riche en vitamine C et contient plus de trois fois la teneur en cuivre et en fer que sa quantité égale en raisins secs.

Comment les déguster :

Les amélanches s’intègrent facilement dans toute une gamme de plats. Si vous avez envie d’un dîner simple et sain, ajoutez-les à une salade composée d’orge, de pois chiches, de poivrons rouges hachés, d’échalote et de fromage feta, le tout garni d’une vinaigrette citronnée. Vous pouvez aussi ajouter des amélanches à cette salade au quinoa avec légumes grillés et fromage cottage pour en rehausser la saveur, ou remplacez les bleuets par des amélanches dans cette garniture au fromage cottage pour la salade de fruits.

Vous vivez dans les Maritimes

Achetez à l’échelle locale :

la côte est du Canada est reconnue pour ses fruits de mer. Le homard est d’ailleurs l’un des aliments les plus courus dans la région. En fait, les gens des Maritimes aiment tellement le homard que la ville de Shédiac, au Nouveau-Brunswick, a été surnommée la « capitale mondiale du homard ». Elle a d’ailleurs présenté son 68e festival annuel du homard en juillet. La saison du homard dans les Maritimes bat son plein deux fois par année : d’avril à juin, et de nouveau en décembre.

Des astuces utiles :

  • Le Canada fournit actuellement plus de la moitié de l’approvisionnement mondial en homard de l’Atlantique à carapace dure.

Comment les déguster :

Il existe une foule de façon de déguster ce fruit de mer adoré, mais le sandwich au homard demeure la plus prisée. Un sandwich au homard traditionnel est composé de salade de homard dans un petit pain à hot-dog. D’autres possibilités succulentes à envisager : ce homard fourré au gratin, ou, tout simplement, l’ajout de homard cuit à une salade d’agrumes composée d’oranges et de pamplemousses.

En l’honneur du cent-cinquantenaire du Canada, Gay Lea lance une version spéciale Canada 150 de son fromage cheddar à l’érable Black River. Ce fromage artisanal est fabriqué avec du véritable sirop d’étable du comté Prince Edward, en Ontario. Essayez-le avec un plateau de fruits, dans un sandwich au fromage grillé, dans un scone (remplacez les pommes par des bleuets, si vous voulez) ou ajoutez-le à une salade, comme cette salade Waldorf.


Voir toutes les nouvelles
Découvrez plus de détails
Vous pouvez vous désabonner à tout moment.
Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.
Merci de vous être abonné.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment.Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.